La danse comme médecine holistique ⚕

La danse comme médecine holistique ⚕

D’où vient la mal-a-die ?

Vous le savez certainement…Des mots / maux qu’on a eu du mal à dire, à exprimer. Qu’on a refoulé depuis tant d’années.

Et tout ce qui ne s’exprime pas, s’imprime dans le corps par des tensions physiques et émotionnelles.Résultat, on se fige intérieurement de plus en plus, on se sent de plus en plus crispé jusqu’au jour où ça finit par craquer 💔

La maladie (ou nos petits troubles quotidiens – mauvaise digestion – maux de tête – douleurs au dos, etc) est le signe d’une stagnation d’énergie.

La danse intérieure est une invitation à faire bouger et recirculer l’énergie 

dans votre corps, pour lui redonner sa juste place.

Remettre de la fluidité dans vos émotions.

Equilibrer vos polarités yin et yang.

Vous relier à votre dimension sacrée.

C’est une danse holistique qui vise à soigner toutes les dimensions de votre Etre,

en lien avec 7 grands principes universels (issus de la Danse de l’Etre de Fabienne Courmont) dont je parlerai pendant l’atelier du 6 octobre.

Si ces quelques mots vous parlent, je ne peux que vous inviter à me rejoindre lors 

de mon atelier découverte en direct et gratuit le jeudi 6 octobre à 20h.

“Au moment où cette formation a été proposée la guerre en Ukraine débutait et comme je suis une « enfant de la guerre » (Algérie 1958-1962) tout à rejaillit et la panique fut totale.

Je voulais prendre rendez-vous chez ma médecin pour un traitement…

Ce jour-là j’ai fait en replay la séance découverte et les peurs se sont libérées violemment. Une véritable révélation et prise de conscience que c’était là mon médicament !!! Et je n’ai pas été déçue 😃” Patricia

 » J’ai une vraie gratitude pour ce cheminement dansé…

Les larmes montent je ne saurais même pas dire pourquoi.

Mon corps te dit MERCI !” Morgane

(Témoignages de participantes du cycle de mars)



Dans la joie de danser ensemble, 

Mai-Lan 💮

PS : il y aura un replay quelques jours, sur inscription seulement.

Pour recevoir tous mes articles directement dans votre boîte mail inscrivez-vous à ma newsletter ici

Comment trouver la paix en temps agités

Comment trouver la paix en temps agités

Que faire quand notre monde extérieur est en branle, que nous avons l’impression que tout s’écroule, que la peur du lendemain est présente ?


La réponse est simple (mais pas facile je le concède):


revenir à l’ici et maintenant dans notre centre.
Au cœur de notre corps, bien ancré ici et maintenant.
Le seul espace où nous avons du pouvoir.
Le seul espace où nous pouvons trouver la paix.


La paix n’est pas dans le passé, ne sera jamais dans le futur (qui par définition n’existera jamais).
Elle est ici.


Alors quand tout parait tournoyer autour de nous, revenons à l’œil du cyclone, l’espace en nous qui n’est pas touché.

Celui de notre être véritable, cet espace d’éternité en nous.


Pour cela, la méditation peut être un moyen d’y accéder.
Mais je constate que quand les émotions et les pensées se déchaînent, il est souvent difficile de méditer.


Pour ma part, une autre approche est plus efficace pour moi parce qu’elle me permet de mettre en mouvement et d’accompagner mes émotions.  

Tu me vois venir ?

La méditation en mouvement ! Autrement dit : danser ses émotions !


Plutôt que de vouloir les calmer, mon invitation est d’apprendre à danser avec elles, pour les mettre en mouvement, leur permettre de s’exprimer sans être réprimées et de s’apaiser naturellement.


C’est puissant et magique. 🌟


Avec l’actualité, je mesure encore plus l’importance de ce que je propose : la libération émotionnelle par le corps et le mouvement.


Pour retrouver sa liberté, sa souveraineté et la paix.


Comme dirait Gandhi « soyons le changement que nous voulons voir dans le monde ».  

Mai-Lan

Quand le mouvement libère…

Quand le mouvement libère…

A ce jour, je ne sais pas exactement ce que la danse libre et consciente a vraiment changé en moi.
Je peux juste constater que j’ai beaucoup changé depuis que je la pratique et ce, en très peu de temps.

Ca a été une révélation.
Moi qui aimais les choses cadrées, je me suis retrouvée du jour au lendemain à laisser mon corps bouger librement.


Et vous savez quoi ?


La vraie liberté fait peur.

Parce qu’elle nous met à nu.


C’est la sensation que j’ai eu la première fois que je devais sortir du cadre et me laisser danser.
Nue. Vulnérable. Inconfortable.
J’ai alors vu toutes mes rigidités intérieures, mes carcans physiques et psychologiques, mon mental d’acier qui ne voulait pas lâcher.


Moi qui pensais avoir fait beaucoup de travail sur moi et libéré beaucoup de choses…c’était vrai mais il restait beaucoup de couches à enlever !
Et puis, petit à petit (et assez rapidement je dois dire !), j’ai senti que mon corps gagnait en fluidité, en souplesse.


Et ce que je ressentais dans mes mouvements se manifestaient également dans mon attitude, mon rapport aux autres et à moi-même.


La plupart d’entre vous m’ont connu sous le nom « les guerriers pacifiques ». La danse consciente m’a permis de me reconnecter à mon être profond et à lâcher les armes, ainsi que l’identification à la guerrière à laquelle je m’étais si longtemps identifiée.


Ceux qui me connaissent depuis longtemps peuvent en témoigner : j’ai changé.


J’ai renoué avec ma part féminine, plus douce, plus yin.
Mon yang qui a souvent pris le devant, s’est davantage équilibré pour venir en soutien de mon yin.


Une danse plus harmonieuse a commencé à naître en moi.


Se sentir en harmonie dans son corps, permet de gagner en harmonie dans sa vie.


Pour ma part, la fluidité arrive de plus en plus dans ma vie, les synchronicités, la connexion, l’intuition…  

Mai-Lan

Pin It on Pinterest