Article

Lâche les armes, ramasse les fleurs 🌺

31 Oct 2022 | Derniers articles inspirants

Lâche les armes, ramasse les fleurs 🌺

Depuis petite et de par mon histoire,

je me suis forgée une carapace : celle de la guerrière (pacifique).

J’ai toujours cru que pour obtenir ce qu’on voulait,

il fallait se battre, s’endurcir pour ne pas se faire écraser,

pour ne pas qu’on me manque de respect.

J’étais tellement innocente et naïve

que inconsciemment, pour me protéger,

j’ai développé mon armure sous la forme d’une certaine rigidité,

et d’une certaine agressivité.

J’ai même pratiqué le kungfu pour apprendre à me défendre…

Tout en moi se sentait en insécurité.

Les « autres » me décevaient tôt ou tard.

J’étais intransigeante dans mes relations,

prête à dégainer le sabre à tout instant.

J’étais enfermée dans ma rigidité, mon perfectionnisme dans tous les domaines de ma vie.

Et je savais que cette armure devait craquer un jour.

Quand j’ai découvert la Danse de l’être avec Fabienne Courmont,

en faisant bouger mon corps, j’ai fait bouger les énergies bloquées en moi.

Et l’armure a commencé à se fissurer.

Jusqu’au jour où j’entends ce message :  

« Lâche les armes, ramasse les fleurs » 🌺

Et j’ai compris.

Que je m’étais identifiée à cette armure.
Or, ce n’était pas moi.
J’étais celle DERRIERE l’armure.

Cette armure protégeait ma grande sensibilité et ma grande vulnérabilité.

En ayant conscience de cela, je me suis dit qu’il était temps.

D’oser lâcher les armes et de contacter la force de ma vulnérabilité.

De trouver la sécurité dans mon corps et mon être,

plutôt que dans une personne ou une situation extérieure.

La danse intuitive a été indéniablement une aide précieuse sur mon chemin.

Progressivement, j’ai laissé plus de place à mon énergie yin (féminine).

Mon Yang est alors venu davantage en soutien plutôt qu’en protection.

Une nouvelle harmonie s’est faite en moi.

Si je vous partage cela,

c’est que je suis convaincue que c’est certainement le cas de beaucoup d’entre vous.

Vous sentez-vous vraiment en sécurité intérieurement ?

Ou allez-vous la chercher à l’extérieur ?

 Faites-vous de la place à vos émotions sans être submergé par elles ?

Accueillez-vous votre vulnérabilité ?

Vivez-vous les bras fermés en ayant peur « du prochain coup » de la vie ?

Ou les bras ouverts, en ayant confiance que vous saurez surfer sur les vagues de celle-ci ?

pour ma part c’est dans ma danse intérieure que j’ai tout doucement pu

remettre en circulation l’énergie bloquée dans mon corps et donc dans ma vie.

En libérant l’énergie, j’ai libéré la femme,

(mais je ne suis pas encore arrivée hein!)

et plusieurs autres aspects de ma vie.

Je découvre la force de la douceur et de la vulnérabilité.

Mai-Lan 💮

Pour recevoir tous mes articles directement dans votre boîte mail inscrivez-vous à ma newsletter ici

Les Derniers Articles Inspirants

La joie de ne pas savoir

La joie de ne pas savoir

La joie de ne pas savoir Mes proches le savent :J'aime savoir ce qui va se passer.J'aime maîtriser. Bon ok...j'aime contrôler. 🤪 Lors de ma dernière newsletter, je vous disais que j'étais partie quelques jours en pèlerinage à la recherche de mon nouveau...

lire plus

Pin It on Pinterest