Article

Une expérience qui peut marquer à vie

30 Nov 2021 | Derniers articles inspirants

Une expérience qui peut marquer à vie

Elle m’a dit : « Je m’en souviendrai toute ma vie ».

C’était il y a 2 semaines pendant mon dernier module de formation avec François Breton.

La fin d’un an et demi de formation qui m’a tellement apporté.

Qui a chamboulé ma vie à jamais.

A condition d’être prête.

Et je l’étais.

Ce que j’ai reçu est inestimable et innommable.

C’est d’ailleurs pendant le 2e module l’année dernière que j’ai reconnecté à la danse.

Une phrase qui a tout fait basculer de la part d’un de ses assistants, pendant un exercice.

« Mai-Lan, tu as quelque chose avec la danse, ton énergie créatrice s’active quand tu danses ».

Effondrement. Pleurs.

Silence du groupe.

Mon âme sait que c’est juste.

La suite, vous la connaissez…enchaînement de synchronicités qui m’amènent sur le chemin de Fabienne Courmont et de la danse de l’Etre à laquelle je me forme depuis un an.

Une évi-danse.

Je suis à ma place.

Et cette envie depuis, qui déborde de moi de transmettre à ma manière ce que je reçois, avec ma couleur, ma personnalité, mon expérience de l’accompagnement, dans ce que j’ai nommé « la Danse Intérieure ».

Alors lors de ce dernier module de formation avec François, certains de mes camarades m’ont demandé d’animer un atelier de Danse intérieure.

Un camarade me dit « je ne sais pas danser ».

Et à ça, je lui réponds : « tu n’as pas à savoir danser. Viens essayer, tu seras peut-être surpris. »

Je prévois 50 mn d’atelier.

Je leur fais vivre une vague d’émotion et de sensations.

Et moi avec.

Je ne sais pas guider sans participer.

Comme si ma danse venait soutenir, aider, accompagner.

Puis, pendant une danse, une personne sort de la salle en pleurant, me fait signe qu’elle revient.

J’en vois une autre, presque immobile les yeux fermés la tête vers le ciel.

Les autres dansent les yeux fermés, le sourire aux lèvres.

Fin de l’atelier.

Le moment du partage.

Celui qui « ne savait pas danser » me dit « whaou mais c’est ça la vraie danse! Ça s’est fait tout seul! »

Celle qui était partie pendant quelques minutes me confie : « C’est incroyable, je viens de libérer une vieille mémoire… »

Et celle qui avait fait la dernière danse immobile, nous partage :

 » c’est la première fois de ma vie que je sens le divin dans mon corps. Je me souviendrai de cette expérience toute ma vie ».

Honnêtement, ces retours me dépassent et pourtant, je ne peux que constater qu’à chaque atelier ou stage que j’anime, il s’y passe des choses très fortes.

Et d’ailleurs, je ne vous dirai pas qu’une des participantes à mon dernier stage a vécu un éveil à son retour de stage, vous ne me croiriez pas! 😅

Mai-Lan

Les Derniers Articles Inspirants

Pas d’expansion sans contraction

Pas d’expansion sans contraction

Pas d'expansion sans contraction Quand tu passes un pallier dans ta vie, Tu dois être prêt.e à ce que toute ta structure intérieure et extérieure bouge. Tu dois accepter d’être littéralement retourné.e Accepter de ressentir des émotions que tu avais refoulées,...

lire plus
A mes lignées de femmes.

A mes lignées de femmes.

J’ai plongé pour libérer ce poids qui ne m’appartenait pas et qui pourtant me pèse.J’avais peur d’avoir trop mal, de ne pas y arriver.Mais c’était le moment ;le moment de libérer cette énergie emprisonnée.Libérer cette tristesse dans mon cœur que j’ai toujours...

lire plus

Pin It on Pinterest