Article

Partir sans but. (Mon pélerinage à la recherche de mon lieu de vie)

29 Août 2022 | Derniers articles inspirants

Partir sans but. (Mon pélerinage à la recherche de mon lieu de vie)

J’ai commencé un pèlerinage.
A la recherche de mon nouveau lieu de vie.

Marre d’attendre que l’annonce miraculeuse tombe du ciel sur le boncoin.

Surtout que pour être franche,

je crois que la vie me réserve quelque chose que je n’aurais pas imaginé.

Mon mental a une vision trop étriqué de ce que je pourrais vraiment avoir.

J’ai compris que je devais me mettre en mouvement pour le trouver
(ça tombe bien, j’en ai fait mon métier, elle est pas drôle la vie ?!)

Hier j’ai pris ma voiture en pointant une direction sur la carte

et je me suis arrêtée en route.
Avec un objectif : me laisser guider par les signes

et les rencontres et en lâchant prise sur le résultat (le plus dur).

J’ai sympathisé avec des commerçants,

je les ai questionnés sur comment ils se sentaient dans la région.

Et puis mes pas m’ont arrêté chez un antiquaire tibétain.
On parle de nos voyages en Asie, en particulier au Ladakh.
J’y suis restée au moins 1h30 si ce n’est pas 2 heures !

Il m’avoue se confier rarement à ce point mais qu’il sent que je suis ouverte.

Il m’offre alors une petite amulette de protection qui vient directement du Tibet

et me parle d’un lieu sacré à quelques kilomètres de L’Isle sur La Sorgue.

Un ermitage où vivait un jeune ermite, Saint Gens, qui a guérit beaucoup de personnes

et qui aurait percé une source dans la roche.

Une source miraculeuse (qui sort d’une yoni !)

Demain, je repartirai en poussant un peu plus loin mes recherches dans la Drôme Provencale.

Pour l’instant, je n’ai rien de concret, mais je peux juste constater que parfois,

il suffit de se mettre en mouvement pour faire bouger les choses.

Hier, j’ai eu pleins de jolies clins d’œil.

N’est-ce pas « aide-toi et la vie t’aidera » ?
Et non l’inverse.

Alors, si vous aussi,

vous vous sentez bloqués dans un domaine,

parfois le mieux,

c’est de faire un premier pas.

Poser une acte clair.

Amorcer le mouvement.

Et laisser la vie se charger du reste.

(Comme j’étais seule, j’ai dansé à la fameuse source miraculeuse...)

Mai-Lan

Pour recevoir tous mes articles directement dans votre boîte mail inscrivez-vous à ma newsletter ici

Les Derniers Articles Inspirants

Quand le mouvement libère…

Quand le mouvement libère…

Quand le mouvement libère... A ce jour, je ne sais pas exactement ce que la danse libre et consciente a vraiment changé en moi.Je peux juste constater que j’ai beaucoup changé depuis que je la pratique et ce, en très peu de temps. Ca a été une révélation.Moi qui...

lire plus

Pin It on Pinterest