Article

Ne pas se sentir « à sa place »

2 Fév 2022 | Derniers articles inspirants

Ne pas se sentir « à sa place »

As-tu déjà ressenti ce sentiment désagréable de ne pas se sentir « à ta place », que ce soit dans ton travail, dans un groupe ou dans ta famille ?

Moi oui !

Si je me sens à ma place aujourd’hui dans mon activité professionnelle, je me suis longtemps suradaptée pour trouver ma place dans un groupe, car j’ai constaté quelque chose : je n’ai jamais été rejetée ou exclue mais je ne me suis jamais sentie appartenir à un clan.

Je déteste me sentir enfermée dans un groupe d’ailleurs…
Ou du moins, je n’ai jamais trouvé celui qui me correspondait vraiment.

J’ai longtemps rejeté les cercles de femmes, je ne voyais pas pourquoi on excluait les hommes, et je n’ai jamais pu dire « mes soeurs » en parlant des autres femmes.
Ce n’est pas mon vocabulaire.

Et en même temps, je ne suis pas non plus une solitaire à vivre reclue dans sa grotte au fond de la forêt.
J’aime le contact avec les autres mais j’ai besoin d’être souvent seule.
Alors imaginez bien, que ça n’a jamais été facile de trouver ma place.

Ni tribu, ni reclue !

Et puis, il y a quelques mois, j’étais en méditation dans un groupe de formation et une phrase m’est venue : « ta place est dans ton centre ».
Autrement dit, ici et maintenant, dans ton corps.

Il n’y a pas de place à prendre. Pas de place à perdre.
Notre place est « qui on est, là où on est ». Sous nos pieds.

Et parce que la vie est mouvement, notre place change en même temps que nous ;
Depuis que j’ai pris conscience de cela, je me sens plus tranquille car je n’ai pas de rôle (auto)attitré : je m’écarte du groupe quand j’ai en besoin, et je reviens quand j’en ai besoin ; et non plus par peur. (Et si je le fais par peur, c’est ok aussi.)

Plus de place à prendre : plus de problème !

Mai-Lan

Les Derniers Articles Inspirants

Guérir par le mouvement

Guérir par le mouvement

Guérir par le mouvement Vous le savez, la vie est mouvement. Pas de mouvement : pas de vie. Pas d'en-vie.   La semaine dernière, je n'avais pas le moral et je broyais du noir, gros coup de fatigue avec perte du goût et de l'odorat en partie (merci le "Coco" !). Pas...

lire plus

Pin It on Pinterest