Article

La première chose à faire pour réaliser un rêve 🤩

30 Oct 2021 | Textes inspirants

La première chose à faire pour réaliser un rêve 🤩

La semaine dernière je vous annonçais le basculement des « Guerriers Pacifiques » à « Mai-Lan Ripoche ».
Ce pas-sage a vraiment été initiatique pour moi, car à la fois libérateur et en même temps, la sensation de faire un grand saut dans la vie (versus dans le vide). C’est aussi une page qui se tourne, un deuil à faire.
Mon corps a eu besoin de digérer et d’intégrer : je me suis retrouvée le dos bloqué et avec une grosse migraine. Et je sais que quand je me bloque le dos, généralement c’est au moment où je lâche vraiment !
J’ai alors pris le temps de me retourner et de regarder tout le chemin parcouru ces dernières années.
Et whaou, quel chemin ! Qui l’eut cru !
Les Guerriers Pacifiques m’ont permis de prendre ma place, de m’affirmer, de prendre confiance en moi. Ca été un pilier, un phare.
J’ai tellement de gratitude pour ces dernières années et cette « marque » qui m’a tant fait grandir ! (cf mes premières vidéos 😅😅😅)
Et lorsque j’observe tous les rêves que j’ai réalisé depuis le lancement de mon activité, il y a plus de 10 ans, et particulièrement depuis 2016, année où je me suis lancée à 100% en tant que coach, j’en reviens au même constat :
Chaque rêve réalisé a commencé par une autorisation.

  • Je me suis autorisée à me former au coaching à 23 ans alors que tout le monde me disait que j’étais trop jeune.
  • Pour ma première conférence devant un large public, je me suis autorisée à candidater lors d’un concours et à gagner ma place sur scène.
  • Je me suis autorisée à écrire à Martin Latulippe pour intervenir sur la scène de son évènement à Paris.
  • Je me suis autorisée à tout plaquer à Paris pour venir vivre dans le sud de la France (au soleiiiil !)
  • Je me suis autorisée les voyages de mes rêves (et je n’ai pas fini).
  • Je me suis autorisée à écrire dans mon journal intime à mes 20 ans : « un jour, je serai une référence dans le développement personnel et je serai heureuse dans tous les domaines de vie ».
  • Je me suis autorisée à animer des ateliers de danse consciente alors que je ne suis pas « danseuse ».
  • Je me suis autorisée à réserver le lieu de stage que j’avais repéré il y a des années…

Et je continuerais à m’autoriser à rêver, essayer, échouer, réussir.
Et toi, quels rêves as-tu ? Peux-tu t’autoriser à ce que ce soit vraiment possible et quelle petite action peux-tu poser pour le réaliser ?  

Les Derniers Articles Inspirants

Que faire de sa colère ?

Que faire de sa colère ?

Que faire de sa colère ? Ces dernières semaines avec le groupe Danse intérieure, nous avons exploré l’énergie de la colère. 🔥 Beaucoup de prises de conscience ont été vécues, beaucoup d’émotions, beaucoup de libérations. Pour beaucoup, c’est une énergie qui...

lire plus
Qui suis-je ? 

Qui suis-je ? 

Qui suis-je ?  Septembre 2017. Je suis en pleine retraite "qui suis-je" organisée par Nanna Michael en Belgique. 6 jours consacrés à répondre à cette unique question : "Qui suis-je ?" Après une journée à dire des banalités, Une journée à hurler ma rage, Une autre...

lire plus
Plonger dans ses ombres 

Plonger dans ses ombres 

Plonger dans ses ombres  Lors d'un cercle de parole pendant mon stage de danse de l'être, je partageais aux femmes de mon groupe : "Depuis notre dernière session, je crois que j'ai beaucoup augmenté ma lumière intérieure. A quoi je le sais? Parce que je n'ai...

lire plus

Pin It on Pinterest